top of page
Amour au temps du digital

Devine ce qu'ils en pensent

Si les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, malheureusement, personne n’a encore réussi à trouver le traducteur idéal ! Et pourtant… qu’est-ce que l’on aurait bien aimé avoir les significations des « sens cachés » afin d’éviter bien des contrariétés ! Un petit coup de pouce avant l’été ? Voilà de quoi vous aiguiller…


PLUTÔT QU’UN DICO, ON VOUS FAIT LE TOPO

Sérieusement, vous vous attendiez à un décodeur ou un mode d’emploi? Mais voyons, c’est comme les licornes… ça n’existe pas! Qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, dans les deux cas, il y en existe de toutes sortes : des fadas, des exceptions, des perles rares, des cas d’école, des narcissiques, des optimistes, des romantiques, des égoïstes, des baratineurs, des obsédés, des bienveillants, des beaux parleurs, des «mon amour de coeur de beurre», des indécis, des timides et même des «je ne sais pas ce que je fous ici»! Alors, imaginez le nombre incroyable de versions qui devraient exister afin de pouvoir déchiffrer le langage de celui ou celle qui a pris votre coeur ! À la limite, vous auriez plus de chance de gagner au Lotto que de trouver le bon dico ! Cela dit… pas de panique! Si le sujet a été vu et revu, on vous fait le topo des meilleures suppositions de traduction… À savourer avec humour et légèreté!


QUAND UN HOMME DIT :

« Évidemment que je sais où on est ! » IL FAUT COMPRENDRE : en réalité je suis paumé, mais je ne vais certainement pas te l’avouer !


« Attends… on en a déjà parlé non ? » IL FAUT COMPRENDRE : soyons clairs : « hier » fait partie du passé, et moi, je ne compte pas en rediscuter ! En ce qui me concerne, l’affaire est classée.

« Je ne sais pas trop où j’en suis… » IL FAUT COMPRENDRE : bon, c’était sympa, mais qu’on soit bien d’accord hein : Je ne t’ai rien promis !


« Promis : je bois un verre et puis je rentre… » IL FAUT COMPRENDRE : surtout, ne m’attends pas ! Non seulement je vais rentrer complètement cramé, mais en plus je maintiendrai que je n’ai bu qu’un seul verre… c’est juste qu’il était super grand, voilà tout !


« Je te rappelle ! » IL FAUT COMPRENDRE : je ne pense pas que je vais le faire. Mais si je te croise, je te dirai : « Oh c’est ballot ! J’ai perdu ton numéro, j’allais justement t’appeler…»


« Chérie, laisse… je m’en occupe demain » IL FAUT COMPRENDRE : on parle du lendemain de quel jour ? Parce que la consigne n’est pas très claire ! À mon avis, je fixerai ça un lendemain dans 6 mois, sauf si tu as craqué avant et que tu as décidé de le faire toi-même (ce que j’espère évidemment)



« Concernant la maison, il faudrait qu’ON… » IL FAUT COMPRENDRE : remplace directement les « ON » par « TU », ça sera plus juste !


« Ce soir, on sort avec des potes, mais si tu veux, tu peux venir avec. Le truc, c’est que tu risques d’être la seule fille… » IL FAUT COMPRENDRE : sérieux, si tu pouvais dire non… ça m’arrangerait !


« Je suis crevé » IL FAUT COMPRENDRE : je suis au bout de ma vie, je ne compte pas bouger de mon canapé et j’ai envie qu’on me foute la paix. Donc si tu pouvais ne pas me prendre la tête avec tes questions… ça serait cool.



QUAND UNE FEMME DIT :

« OK, bon apéro avec tes potes et amuse-toi bien mon chéri. » IL FAUT COMPRENDRE : et puis non en fait ! Quand tu rentres, je vais quand même râler parce que t’aurais pu me le proposer ou me prévenir plus tôt pour que je puisse m’organiser ! Non, mais… t’as pas le privilège de l’apéro non plus !


« Tu ne trouves pas que j’ai un peu grossi ? » IL FAUT COMPRENDRE : si tu oses me dire oui, je ne te parle plus pendant une semaine !


« Oh merci chéri, mais il ne fallait pas ! » (Quand on reçoit des fleurs ou chocolats) IL FAUT COMPRENDRE : t’avais plutôt intérêt à ne pas oublier mon anniversaire/notre anniversaire/la fête des Mères/la saint Valentin et toutes les autres dates possibles d’ailleurs ! Je me souviens bien de tout moi !


« Ohhh, tu as réussi à remplacer les ampoules ? Waouh, t’es trop fort ! » IL FAUT COMPRENDRE : ce n’est pas trop tôt ! Je l’aurais bien fait à ta place, mais tu y prendrais goût ! Je préfère te complimenter, on ne sait jamais que ça te donnerait envie d’aider ! (On peut toujours rêver)


« Non, vraiment, t’es un mec super sympa ! » IL FAUT COMPRENDRE : non vraiment, tu as l’air bien comme pote, mais honnêtement, tu n’es pas mon genre


« Y a un truc entre toi et cette fille ? » IL FAUT COMPRENDRE : WARNING !!! Saisis ta chance de me dire la vérité mon chou, parce que si je te pose cette question, c’est que la réponse… je la connais déjà !


« Tu seras là vers quelle heure ? » IL FAUT COMPRENDRE : essaie de me donner une bonne estimation, parce que je vais piquer une crise si on est en retard à cause de TOI !


« Je suis prête dans 5 minutes » IL FAUT COMPRENDRE : et les 45 autres qui vont avec ! Ben quoi, si c’est à cause de MOI qu’on est en retard… ce n’est pas DU TOUT PAREIL !


« Oh il avait l’air super ce mariage ! T’en penses quoi ?! » IL FAUT COMPRENDRE : bon t’attends quoi pour me faire ta demande ?!


Évidemment, c’est comme les horoscopes, ça ne peut pas coller pas à tout le monde. En revanche, si quelque chose vous arrange, surtout prenez ! Un truc ? Laissez ce magazine ouvert à cette page dans un lieu stratégique en prenant soin d’écrire « trop vrai » à côté de ce que vous voulez faire passer 🙂 Mais si c’est à un mec que vous vous adressez : soyez plus direct vous gagnerez du temps !

6 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page