top of page
Amour au temps du digital

Working-girl, épouse, maman…

COMMENT JE FAIS POUR TOUT CONCILIER MAINTENANT ? On l’oublie souvent, mais, ça n’est pas parce que les femmes savent tout faire… (ou presque), qu’elles doivent le faire ! Et comme les femmes n’aiment pas du tout contrôler (hum)… elles se donnent à fond et finissent par s’oublier dans l’équation ! Il est temps que ça change…


BELLES, BELLES, BELLES COMME LE JOUR

La femme est élégante, sensuelle et un soupçon rebelle pour continuer de plaire à sa moitié. Femme au foyer, couturière, cuisinière… elle est, malgré elle, considérée comme la « bonne à tout faire » pour parfaire la maisonnée. Éducatrice, enseignante, indulgente, médiatrice, attentionnée, docteur pour les bobos et pour le cœur, elle se transforme aussi en taxi pour choyer les petits (et le grand) chéris. La femme possède une capacité impressionnante à tout gérer et contrôler, c’est une jolie source de nuances, de créativité et d’altruisme qui a déjà prouvé depuis longtemps qu’elle valait bien mieux que d’être coltinée à cette foutue machine à café ! OUI, la femme 2020… elle gère et elle le fait bien… même si la société a tendance à mettre la pression pour que tout soit parfait au quotidien !



COMMENT NE PAS ÊTRE DÉBORDÉE

Voir le verre à moitié plein Rien ne sert d’avoir un agenda hors pair, si tout nous exaspère ! Mettez l’accent sur les petites choses du quotidien qui vous ont fait du bien (un sourire, une réunion annulée pour alléger la journée, ce compliment qui tombe parfaitement, les premiers pas de Martin, Julia qui n’a pas piqué de crises pour une fois, Jules qui a accepté de partager et Achille qui n’a pas rouspété comme à l’accoutumée…).

Tenir un agenda, organisé et partagé Créez vos agendas « online » (Google par exemple) en prenant soin d’en créer un : pour le boulot, pour chaque enfant, pour Zhom et pour vous évidemment. Ainsi vous y noterez TOUT ce qu’il ne faudra pas oublier : de la réunion pro à la compétition de foot, en passant par les poubelles à sortir, la séance de kiné du mari adoré, les sorties avec les copines, les rendez-vous médicaux, les activités des enfants, les vacances et tous les autres événements. Une couleur par agenda pour avoir une vue d’ensemble pratique et sympa, un partage global avec Monsieur et chacun aura tout sous les yeux ! Esprit soulagé : les rappels sont enclenchés.


Anticipez ! Évitez le stress dès le début de la journée. La veille au soir, préparez les vêtements de chaque enfant, les affaires d’école, les sacs d’activités, la table du petit-déjeuner et pré- voyez le planning de la journée. Un conseil, impliquez la famille dans les préparatifs.

Laissez le boulot sur le paillasson Chaque chose en son temps et un temps pour chaque chose ! Le travail c’est bien, mais comme un magasin ferme ses volets, vous vous efforcerez de ne pas reprendre du travail à la maison passé 19h00. Oui, checker et scroller ses mails sur son smartphone c’est aussi travailler ! Après tout, ça pourra bien attendre demain, non ?

Soulagez-vous des tâches quotidiennes Bien se répartir les tâches est important ! Zhom peut très bien conduire les enfants tous les matins et vous vous occuperez du retour, le soir. Vous pouvez vous charger des activités du mercredi et lui du samedi, etc. Pensez aussi aux aidants (parrain, marraine, grands-parents…) qui pourraient s’occuper des enfants. Une femme de ménage pour dégrossir la manne à linge prête à vomir, l’un ou l’autre plat que vous aurez préparé à l’avance pour éviter d’être « dépassée », etc.

Passez du temps à 2, sans enfants ! Ce soir, c’est votre soir ! Celui où vous allez au resto, au ciné, à l’hôtel, en week-end ou que vous passerez dans le canapé, en appréciant le silence de la maisonnée : « Just the two of us » ! Prenez le temps de demander à chéri comment il va, mais ne vous oubliez pas ! Osez lui dire comment vous vous sentez, ce que vous désirez, ce que vous aimez… C’est important de communiquer, de se séduire et de se faire plaisir, pour que le quotidien ne prenne le pas sur l’amour, la tendresse et les câlins.

Ne pas s’oublier Depuis la nuit des temps, les femmes sont conditionnées pour se sacrifier et pour veiller à ce que personne ne manque de rien. Mais qui veille sur elles ? Qui se préoccupe de savoir ce dont elles ont besoin ? Qui d’autre que vous pourrait mieux s’occuper de vous ? Évidemment que l’on aimerait se faire chou-chouter par nos bambins ou notre bien aimé, mais plutôt que d’attendre la Saint-Glinglin, la fête des Mères ou Noël… Bougez-vous et pensez à VOUS : un massage, un coiffeur, une journée sans bambins, une nuit de (1)7heures ininterrompue, un verre avec des amis, un resto avec des copines, une heure de silence, une crapuleuse sieste, une bonne glace sans qu’on ne vous la pique, une série télé sans que zhom vous demande pour la centième fois « Chérie, t’as pas vu mes clefs »… (Je m’arrête là parce que je suis bizarrement inspirée et je ne pense pas pou-voir m’arrêter lol).

Vous l’aurez compris : oubliez les clichés du passé et vivez ici et maintenant ! Aujourd’hui, les femmes doivent s’octroyer le droit d’être IMPARFAITES, FATIGUÉES ou EXCÉDÉES. Oser dire NON et tenter le « lâcher prise »… afin que plus rien ne nous oblige à tout gérer en une seule et même journée !

2 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page