top of page
Amour au temps du digital

Les vitamines: se rebooster, c'est toute l'année!



Marre d’être flagada, d’être un aimant à microbes ou d’être raplapla ? « VI-TA-MINE » … avec un nom pareil, ça n’est pas pour rien qu’elles nous fassent du bien au corps et au teint ! Si les bienfaits sont annoncés dans la prononciation, fruits, légumes, plantes et autres compléments devront contribuer à l’apport journalier dont votre corps a besoin tout au long de l’année ! Et si on faisait un petit topo sur ces vitamines indispensables à la croissance et au bon fonctionnement de notre organisme ?


HIVER

Si la goutte au nez nous met rarement en valeur, elle débarque souvent avec ses potes grelottants, toux-qui-gratte et toux-qui-pique, sinusite et toute la clique. Pour empêcher cet envahissement, on va se faire un petit cocktail vitaminé pour booster ses défenses immunitaires avec : de la vitamine D, de la vitamine C et une bonne dose de renfort en magnésium pour éviter fatigues, crampes musculaires, dépressions saisonnières, virus et autres « indésirables »…


PRINTEMPS

Le gel, le froid et le verglas se font la malle : et nos cheveux aussi ! Pour éviter d’avoir une chevelure toute clairsemée, on fait une cure d’acides aminés soufrés (Cystine et Méthionine) pour renforcer son cuir chevelu (2x par an). Si au retour du beau temps, les fleurs bourgeonnent… sachez que notre peau aussi ! D’ailleurs, pour éviter d’avoir une vilaine peau, on ne lésine pas sur la vitamine B3, vous ne le saviez pas ? Quand ce n’est pas le changement de saison, ce sont les partiels et autres examens scolaires nous font la misère… pas question donc de lâcher son copain Magnésium, afin de contrer mauvaise mémoire et dépression.


ETE

« Sur une plage abandonnée, coquillages et crustacés… » , mais avant de lézarder tout l’été, on prépare sa peau au soleil avec de la vitamine A et son lot de caroténoïdes, que l’on retrouve notamment dans les carottes, les patates douces, mais aussi le persil et le melon. On agit aussi préventivement contre le vieillissement des cellules avec un antioxydant puissant : la Vitamine C que l’on retrouve en faisant le plein de fruits.


AUTOMNE

Et revoilà que débarquent le vent, la pluie, le temps maussade et gris. La luminosité va doucement diminuer et notre moral va dégringoler, si on ne le booste pas avec une petite cure de safran et de vitamine D pour lutter contre le manque de luminosité + du Magnésium pour remonter le moral, de la vitamine B pour l’énergie sans oublier l’indétrônable vitamine C pour contrer virus et autres microbes qui tenteraient de s’incruster !


MANQUES ET CARENCES, NE LES NÉGLIGEZ PAS À OUTRANCE !

Bien que le corps produise lui-même certaines vitamines, la majorité d’entre elles doivent être apportées par l’alimentation. Plus votre alimentation sera équilibrée, variée et colorée, plus il y aura de vitamines et de peps dans votre assiette ! Elles varient toujours d’une personne à une autre, aussi, n’oubliez pas de faire un bilan sanguin auprès de votre médecin, minimum 1x/an (2x/an pour les végéta-riens et végétaliens, à cause du manque en vitamine B12 se trouvant principalement dans la viande). Veillez par contre plus fréquemment et particulièrement au besoin des femmes enceintes ou allaitantes, des enfants en pleine croissance, des sportifs de haut niveau, des malades et des personnes âgées dont les besoins vitaminés ne sont pas à bâcler !


S’IL ME MANQUE CES VITAMINES-LÀ, JE RISQUE QUOI ?

Vitamine A

Problèmes : visuels (cataracte), dérèglement hormonal (progestérone), qualité de peau…

Où la trouver : beurre, laitages non écrémés, le fromage, jaune d’œuf, les légumes colorés (carotte, patate douce, persil…)


Vitamine B6

Problèmes : troubles neurologiques, lésions cutanées, irritabilité, confusion…

Où la trouver : abats, viandes, thon, hareng, céréales complètes, légumes

Vitamine B9

Problèmes : fatigue, anémie, aphtes dans la bouche, troubles cognitifs, graves malformations congénitales (Spina-Bifida) durant la grossesse ! Attention, la vitamine B9 (acide folique) est à prendre dès le DÉSIR de grossesse !

Où la trouver : légumes verts à feuilles, légumes secs, foie, agrumes

Vitamine B12

Problèmes : fatigue, forte anémie, troubles gastro-intestinaux, perte de cheveux, essoufflement, anorexie…

Où la trouver : uniquement dans les aliments d’origines animales : abats, viandes, oeufs, poissons, coquillages, produits lai-tiers. Attention, les personnes végétariennes et végétaliennes sont les plus à risque de fortes carences !


Vitamine C

Problèmes : perte d’appétit, défauts de cicatrisation (associez vitamines C+D pour bien cicatriser), baisse du système immunitaire, fatigue…

Où la trouver : dans les fruits (principale-ment agrumes) et légumes


Vitamine D

Problèmes : à cause du manque de soleil, on est tous en carence, mais attention elle ne doit pas être négligée, car elle peut provoquer : risque accru d’hypertension et problèmes cardio-vasculaire, faiblesse osseuse, risque de fractures, douleurs musculaires, apparitions de cancers, retard de croissance chez l’enfant, mauvaise constitution osseuse…

Où la trouver : huile de foie de poisson, foies, poissons gras, œufs, lait… Produite également au niveau de la peau sous l’effet des UV (rayons de soleil)

Vitamine K

Problèmes : hémorragies !

Où la trouver : légumes verts, foies, œufs, poissons, laitages




Malgré ce petit article « mémo-technique », sachez que l’on ne saurait trop vous conseiller de demander l’avis de votre médecin traitant sur votre apport en vitamines, minéraux et antioxydants. Selon vos bilans médicaux, votre âge et votre pathologie, les besoins ne seront jamais identiques d’une personne à une autre. Mangez donc équilibré et vous n’aurez pas besoin de supplémentation en compléments alimentaires ou vitaminés !

2 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page