top of page
Amour au temps du digital

Influenceurs, le métier du web qui monte en flèche

En général, l’influenceur a besoin d’un media social pour briller comme : un blog pour le blogueur, Instagram pour l’Instagrameur et YouTube pour le Youtubeur. Certains aiment à penser qu’ils n’ont qu’à se filmer pour avoir de la renommée, mais ça n’est pas si simple en réalité…


BALANCE TON QUOI

Finalement la chanson d’Angèle pourrait très bien coller à ce sujet aussi… Dans les grandes lignes et en résumé, être un ou une influenceur/se c’est disposer d’une notoriété d’au minimum 100000 followers (100 k), sur une thématique spécifique au travers du web et notamment des réseaux sociaux. Autrement dit, vous devenez la personne incontournable sur les tendances de votre secteur de prédilection : make-up, déco, gaming, santé, mode, Food/cuisine, voyage, sport ou encore humour. Vos avis, vos conseils, vos coups de coeur ou coups de gueule, vos envies… tout est observé et suivi h24 et 7 j/7 par vos followers.


ZOOM SUR LES DIFFÉRENCES

  • LE BLOGGEUR Terrain de jeu : site internet, blog, Tumblr, WordPress, Facebook… Concrètement : Avant toute chose, il faut aimer écrire et savoir écrire! Des billets d’humeur, une expérience, un savoir-faire… le tout en étant original, intéressant et assidu! Si vous êtes autodidacte et que vous avez beaucoup de temps à mettre dans la création et gestion de votre blog, sachez qu’il vous faudra aussi de sérieuses bases en SEO, pour vous démarquer ! Le blogueur qui se veut pro devra travailler un grand minimum de 15 heures par semaine, être persévérant et patient, avant de commencer à espérer gagner de l’argent, suivant les statistiques de son audience.


  • L’INSTAGRAMEUR Terrain de jeu : Instagram, évidemment… Concrètement : Il ne suffit pas d’avoir un compte Instagram et quelques followers pour dire qu’on a de l’influence sur les gens ! Non seulement ça se travaille, mais ça demande beaucoup d’énergie et des aptitudes insoupçonnées! Il vous faudra être patient (60 clichés de ce bouquet pour n’en diffuser qu’un seul), créatif (pour donner du peps et de la vie à vos clichés), inventif (pour éviter les sujets déjà traités), apprendre à dénicher les hashtags qui claquent et créer une stratégie en béton ! Le tout est de comprendre que chaque publication doit être vue un maximum de fois sur une très courte durée. Quelques instagrameurs francophones : @Normanthavaud (5,6 M), @6pri1 (5,5 M) et @Enjoyphoenix (4,7 M) ont la cote chez nos amis Français! Quant aux Belges, ils ne sont pas en reste grâce à @Jimmylabeeu (1,9 M) et @lufyyy (1,3 M), entre autres.


  • LE YOUTUBEUR Terrain de jeu : YouTube et sa chaine uniquement ! Concrètement : Le Youtubeur va diffuser des tutos, des vidéos, des clips, des gags, des cours ou des conseils sur des domaines très variés. C’est bien plus que se filmer dans un coin de sa chambre et raconter ce qu’on a fait de sa journée! Pour être Youtubeur, il vous faudra des compétences variées pour faire du court métrage, jongler avec les techniques de montage, avoir l’oreille pour le son, sans oublier un petit côté cinéaste décalé et 100 % autodidacte! Armez-vous donc de patience et d’une petite touche d’humour, sans quoi vous ne ferez pas long feu. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul à vouloir décrocher le Graal et devenir le chouchou des marques et des placements de produits… car il y a beaucoup d’appelés, mais très peu d’élus! Quelques Youtubeurs francophones Squeezie et Cyprien se battent dans le haut du classement français avec leur 13 millions d’abonnés chacun, alors que notre petite belge, « LUFY » fait une égalité aussi bien sur Insta que sur Youtube avec ses 1,3 millions d’abonnés : Bravo !

COMBIEN GAGNENT-ILS ?

On compte en centaine de millions le nombre de personnes qui crée un blog, un compte Insta ou une chaine YouTube dans l’espoir de devenir le nouvel influenceur/se ! Si le projet est alléchant et en fait rêver plus d’un(e), restez réalistes : très peu arrivent à gagner réellement leur vie.


BLOGGEUR : Espérez gagner un minimum de 3000€ par mois, pour dire que vous ne perdez pas votre temps à écrire. Cela dit, n’y comptez pas trop ! C’est en effet le secteur qui restera le plus compliqué de ces prochaines années, rien qu’avec le référencement Google, les algorithmes et la concurrence qui ne cessent d’augmenter et de changer !


INSTAGRAMEUR : Il faut gagner entre 2500 et 3000 € net par mois pour être rentable! Sachez qu’un compte Insta de 20K qui dégage 5 likes par post sera moins influent qu’un compte à 10K qui en dégage 1K ! Tout est une question de ratio.


YOUTUBEUR : Selon une estimation de YouTube, toutes les 1000 vues d’une vidéo, l’auteur-youtubeur du contenu, encaisse environ 1,00 € (en France). Certains sont donc bien heureux avec leur 800 €/mois alors que Cyprien touche près de 60000 euros/mois ! Attention que les règles de monétisation vont bientôt changer et que YouTube va devenir bien plus sévères en la matière.

1 vue

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page