top of page
Amour au temps du digital

Ce que ta façon de dormir dit de toi…

Dormir, c’est la seule façon de ressentir une réelle liberté. Dans les rêves, il n’y a pas de règles, pas de contraintes et en dormant, votre corps peut enfin se laisser au sommeil réparateur. Si les rêves étaient grandioses, que vous avez bien respecté vos heures de coucher… pourquoi le matin, êtes-vous encore si fatigué ? Et si la position que vous choisissez pour rejoindre Morphée nous en disait long sur vous ?

DIS-MOI COMMENT TU DORS (MAJORITAIREMENT), JE TE DIRAI QUI TU ES


SUR LE DOS

Tu es une personne décontractée et en paix avec elle-même. Pas d’angoisses, pas de tracas. C’est la position qui permet la meilleure remise en forme et on dit de ton sommeil qu’il est réparateur…alors, profites-en ! Cette position se décline en plusieurs versions :


1. Si en plus, tu croises les chevilles, cela montre une certaine confiance en toi et en l’avenir.

2. Au contraire, si tu croises les mains sur le ventre, tu sembles plutôt être dans une période de remise en question ou de changements.

3. Quant à ceux qui mettent leurs mains derrière leur tête, ils font preuve de prudence face à une situation qui approche.

4. Il existe également la version «TOTEM KOH LANTA », souvent retrouvée chez les bébés. Quand on se sent à l’aise et en sécurité, on a souvent tendance à s’étaler et écarter ses bras et ses jambes un peu comme le totem de la série télé de TF1. Les bébés n’ayant encore «peur de rien» dorment dans cette position de confort.

ALLONGÉ SUR LE CÔTÉ

C’est avant tout une position de confort, mais le choix du côté (gauche ou droit) pourrait bien révéler d’autres choses sur toi… La partie gauche du corps représentant le côté féminin est aussi le côté où l’on assimile les choses et où l’intuition et la créativité se trouvent. Si tu dors du côté gauche, on dit que tu as tendance à exposer tes sentiments, que tu te remets souvent en question et que ta créativité n’est pas en reste. Si, au contraire, tu dors sur le côté droit, c’est ta polarité masculine qui donne le ton. On dit que tu as plutôt les pieds sur terre, que tu es organisé et que tu es directif voir autoritaire avec ton entourage… Si tu es enceinte, le côté gauche est idéal pour soulager ton ventre (avec le placement d’un coussin spécifique – voir auprès de ta sage-femme). Après, tu peux tout à fait ne pas avoir pu faire ton choix de «côté», tout simplement parce que Zhom avait déjà choisi le sien avant toi et parce que « dormir face à face »… ce n’est pas vraiment génial avec l’haleine nocturne de l’autre…

SUR LE VENTRE

En tant qu’adulte, dormir sur le ventre représenterait un manque affectif, voir sexuel, d’autant plus avec le bras sous l’oreiller. Cette position ventrale est souvent retrouvée chez les adolescents passant par une période émotionnellement instable. De manière plus générale, les dormeurs sur le ventre sont souvent décrits comme des personnes qui ont besoin d’être rassurées ou qui sont hypersensibles.


EN POSITION FŒTALE

Au premier abord, vous donnez l’impression d’être une personne de caractère et assez dominante, mais quand on apprend à vous connaitre, vous êtes en fait très doux et sensible. Si vous avez également l’habitude de croiser les bras, c’est la position du pharaon qui dévoile un sentiment d’insécurité. Les enfants se camouflent souvent dans cette position sous les couvertures parce qu’ils ne sont pas à l’aise ou qu’ils ont peur…

EN CHIEN DE FUSIL

La position en chien de fusil équivaut à dormir sur le côté avec une jambe allongée et une jambe repliée vers soi. Elle permet de favoriser la digestion si on dort sur le côté gauche et peut soulager un peu le dos (quand la jambe pliée est celle qui touche le matelas). Cette position est conseillée aux ronfleurs, mais attention, ce n’est pas la positon la plus recommandée pour passer toute une nuit !

À L’ENVERS

Se retrouver à l’envers dans son lit montre que vous avez beaucoup bougé (non, sans blague!). Un sommeil agité révèle généralement une personne tracassée qui traverse une situation compliquée. En principe, on devrait plutôt se réveiller comme on s’est couché… À réfléchir.

S’AGRIPPER

S’agripper à quoi me direz-vous ? À ta couette, tes draps, ton oreiller ou même à ton chéri! Cette position est associée au sentiment d’insécurité, car symboliquement, le dormeur s’agrippe pour ne pas tomber.

DORMIR PARTOUT

Quant aux personnes qui s’endorment dans n’importe quelle situation, outre le fait qu’elles souffrent peut-être de narcolepsie, cela montre un sentiment de confiance et d’apaisement par rapport à l’environnement dans lequel ils s’endorment, les transports en commun, par exemple. Mais le plus souvent, cela doit être ton alarme maximale pour te rappeler que tu as trop boudé ton oreiller ces derniers temps ! Et, si tu arrives à t’endormir assis à côté du baffle de la soirée… c’est que tu es fort probablement cramé…


LA MEILLEURE POSITION ?

En général, la plupart des spécialistes du sommeil recommandent de dormir sur le côté. C’est la position qui engendre le moins de douleurs au dos et au cou. Mais veillez quand même à ne pas dormir du même côté toutes les nuits. Dormir sur le dos est aussi envisageable, même si cela favorise le ronflement. Attention, la position sur le ventre n’est pas recommandée, elle a tendance à endommager les cervicales, car elle entraine une mauvaise position de la colonne vertébrale. Cependant, n’oubliez pas, la position dans laquelle vous dormez est avant tout une question de confort personnel.


ASTUCES POUR UN SOMMEIL RÉPARATEUR !

Mettez toutes les chances de votre côté pour favoriser un sommeil réparateur et éviter les insomnies ou les fatigues chroniques! Après tout, il n’y a rien de bon à être ronchon par manque de sommeil non ?


1. Dormir à heures fixes chaque nuit. L’heure à laquelle vous allez vous endormir va dépendre du nombre d’heures de sommeil dont vous avez besoin, tout le monde ne doit pas se cadrer sur 8 heures de repos impérativement. Apprenez à écouter votre corps plutôt que votre envie de voir la fin de la série…

2. Au lit avant minuit ! Si tu as déjà entendu que « les heures avant minuit comptent double»… ce n’était pas des paroles en l’air, mais bien basées sur des recherches scientifiques. En plus de l’endormissement et du réveil (10%), un cycle de sommeil à plusieurs phases (60% sommeil léger, 20% sommeil profond récupération physique et 20% de sommeil paradoxal – rêves/récupération émotionnelle) qui se répètent entre 3 et 6 fois par nuit. Étant donné que c’est dans le sommeil profond que le corps récupère le mieux et qu’on y passe environ une dizaine de minutes par cycle… autant dormir tôt pour ne pas rater son quota ! Psst : en plus il a tendance à diminuer en vieillissant… voilà pourquoi faire des siestes reste important.


3. Coupe les écrans 2 heures avant. Non ce n’est pas une simple règle que l’on applique à la maison. C’est donc valable aussi pour toi et ton smartphone! La lumière bleue empêche la sécrétion de la mélatonine qui doit favoriser ton endormissement. Lis, écoute de la musique ou fais de la relaxation, mais tout le reste… niet !


4. Dîner léger, 2 à 3 heures avant le coucher. Dormir allongé favorise les reflux gastriques, c’est pourquoi il vaut mieux ne pas manger trop lourd pour bien sombrer et laisser passer quelques heures pour bien digérer.


5. Stop caféine. Évidemment que c’est un excitant. Si tu te prends un café avant le coucher, il est fort à parier que tu vas pouvoir compter les moutons avant d’arriver auprès de Morphée, et ce, même si tu y es habitué. Si une boisson chaude te rassure avant d’aller te coucher, il existe des tisanes, des carcadets ou des rooibos aux goûts sympas qui sont bien loin des clichés où on les prêtait « aux vieux anxieux » !


6. Une bonne literie. Là, il n’y a pas de secret. Pour passer une bonne nuit, il faut forcément avoir un bon sommier, un matelas de qualité dont les dimensions sont bien respectées (20 cm en plus que sa taille), un oreiller adapté à notre morphologie et nos besoins et un édredon qui nous correspond ! Vous n’avez plus changé depuis longtemps? Pousser la porte du dernier plumassier de Wallonie, l’expertise et le conseil pour passer de meilleures nuits avec des matières de remplissages ou de tissages qui vous correspondront en tous points.

Bien dormir n’est donc pas qu’une question de position, mais d’un ensemble de choses à analyser pour pouvoir dormir et réellement se reposer. N’oubliez pas, un sommeil réparateur permettra à votre corps de refaire le plein d’énergie, d’être apaisé, d’avoir l’esprit tranquille, une meilleure humeur et un mental reposé, une productivité exacerbée et une récupération physique et psychologique nécessaire à votre vie de tous les jours. Faites-en votre allié «top santé ».

2 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page