top of page
Amour au temps du digital

Acheter et rénover: il est temps de trancher!

Faire construire, acheter une maison neuve ou rénover une vieille bâtisse, chacun de ces plans à ses avantages et ses inconvénients. Avant tout de chose, à vous de voir ce que vous désirez vraiment et ce qui, pour vous, est le plus important !


ACHETER OU FAIRE CONSTRUIRE

Savez-vous d’abord où se situe la différence entre « acheter une maison neuve » et « faire construire une maison » ? La première différence réside surtout dans le verbe « faire » ! Eh oui, « faire construire » indique que rien n’était prévu à la conception avant que vous (ou la société de construction) ne décidiez d’y faire pousser une maison ! Vous pouvez donc créer « sur mesure », c’est-à-dire selon vos envies : de la distribution à la dimension des pièces, en passant par la luminosité et le choix des matériaux ! Ou, vous pouvez choisir de construire une maison « clé sur porte », qui vous épargnera bien du temps et des plans. Quant à acheter une maison neuve, cela signifie que l’on acquiert une maison déjà existante, mais qui doit avoir moins de 10 ans.

AVANTAGES

  • Correspond parfaitement à vos envies et vos attentes (construction sur mesure)

  • Assurances et garanties prévues pour vous protéger au mieux (construction)

  • Possibilité de changer différents éléments quant au modèle de maison choisi (maison clé sur porte)

  • Correspond aux normes énergétiques en vigueur (faible consommation !)

  • Jardin ou terrasse à souhait.

  • Un contact direct et privilégié avec les différents intervenants de votre construction

  • Aménageable directement (maison déjà existante)


INCONVÉNIENTS

  • Les terrains à bâtir sont de plus en plus rares, donc le choix est limité

  • Processus très long

  • Les frais dépassent souvent l’estimation initiale dans la construction (prévoyez une réserve dans votre emprunt)

  • Toujours surveiller le chantier, les avancées…

  • Tenus de se plier aux règles d’urbanisation qui réduisent vos espérances en matière de créativité.

  • Une attente lourde financièrement : payer son loyer + le remboursement du prêt hypothécaire pendant un long moment (sauf en cas de maison déjà existante)

  • Attention, même les maisons de moins de 10 ans peuvent présenter des vices cachés…

  • Dans les clés sur porte, les matériaux sont souvent les plus basiques (w.c., douche, baignoire, carrelage…) Prenez donc soin de bien calculer la moindre chose que vous modifierez…


RÉNOVER

Ahh le charme des vieilles pierres, des parquets anciens, des grandes cheminées d’époques ou des petites fermettes ont évidemment beaucoup de succès ! Si elles sont entre 20 à 25 % moins chères qu’une nouvelle construction ou qu’une maison neuve, ces maisons de plus de 10 ans ont besoin de plus d’attentions et de réparations que ce qu’il n’y parait. Cependant, une fois les travaux terminés, le résultat est souvent bluffant, mariant à merveille l’ancien et le nouveau.

AVANTAGES

  • On vous le disait : plus de charme, de cachet, d’âme et plus économique à l’achat !

  • On peut exécuter, soi-même, quelques rénovations

  • Planification des travaux de rénovation selon le budget disponible (étalement)

  • La TVA passe à 6 % au lieu de 21 % sur les travaux !

  • La négociation du prix est plus facile (en moyenne, entre 10 et 15 % du prix demandé, hors frais)

  • Pas besoin de temps d’attente pour emménager (sauf si vous avez opté pour les rénovations lourdes)


INCONVÉNIENTS

  • On vit dans un chantier permanent !

  • Frais de notaire que l’on ne peut emprunter à la banque (+- 12,5 % en Belgique)

  • Les mauvaises surprises sont monnaie courante (faites-vous accompagner d’un expert avant de signer)

  • La moindre modification de façade (portes, fenêtres…) doit faire l’objet d’une déclaration

  • Toute annexe ou tout agrandissement devra être soumis à un permis d’urbanisme (minimum 1 an)

  • Budget difficile à estimer (vu que, comme le dit son appellation, les « vices cachés » ne sont pas visibles)

  • Énergie souvent perdue (mauvaise isolation, électricité non conforme…)


LE SAVIEZ-VOUS ?

En Belgique, 2 locataires sur 3 désirent devenir propriétaires, alors que chez les moins de 30 ans, seul 1 jeune sur 3 est capable d’emprunter pour acheter une maison !

Dans l’ensemble, environ 40 % des gens ne savent pas s’ils veulent rénover ou construire. En revanche, on sait que 43 % des gens désirent s’installer à 20 minutes maximum de leur lieu de travail et 36,5 % recherchent en premier lieu : le grand calme ! Vous l’aurez compris, il n’y a pas de bons ou mauvais choix lorsque l’on veut sa propre maison. Il y a juste des éléments importants à prendre en compte avant de prendre sa décision, tels que : les frais, la situation, le budget, l’orientation du terrain, l’objectif que l’on a à long terme (des enfants ou pas ? Y vivre toute sa vie ou investir et voir plus grand ensuite ? Bricoler ou se poser ?) et le temps que l’on est prêt à mettre dans ce projet. Bonne chance dans votre réflexion !

1 vue

Posts récents

Voir tout
bottom of page